[Lycée St Louis - St Bruno] ARTISTES EN RÉSIDENCE
Accueil du siteARTISTES EN RÉSIDENCE
Dernière mise à jour :
vendredi 16 mars 2018
   
Artistes en résidence

"Les Rendez-vous de Musique Ancienne" - Site internet - page facebook

(JPG)
(PNG)



Le lycée St louis St Bruno accueille en résidence dans ces locaux deux groupes d’artistes qui s’exercent régulièrement à la chapelle du lycée :
- L’Ensemble Céladon (direction artistique Paulin Bündgen)

- l’Ensemble Alkymia (direction artistique Mariana Delgadillo) qui prend la suite de l’ensemble Epsilon

Les deux ensembles ouvrent leurs répétitions aux classes qui le souhaitent, pour des moments d’échanges avec les élèves ou pour un projet pédagogique.

CONCERT D’AUTOMNE - 14 OCTOBRE AU 26 NOVEMBRE 2017(PNG)

PNG - 1 Mo
PNG - 924.4 ko











> samedi 14 octobre à 20h
Duo Les inAttendus

M. Müller & V. Lhermet - Poetical Humors


L’année Shakespeare a vu naître toutes sortes de créations pour honorer la mémoire de ce dramaturge atypique. A sa manière, notre duo Les inAttendus s’y est frotté aussi, élargissant, multipliant ainsi les sonorités de ces musiques anglaises riches et étonnantes, mélancoliques autant que joyeuses.
Et pour tisser ce lien précieux entre hier et aujourd’hui, Dowland, Hume, Bull, Gibbons et Lawes pourront croiser Thierry Tidrow, jeune compositeur canadien et Philippe Hersant, connu et reconnu.
S’inspirant de cette époque ancienne, ils nous donnent leur « regard » personnel et donc actuel sur elle.

Avec Marianne Müller - viole de gambe
Vincent Lhermet - accordéon

> vendredi 24 novembre à 20h
Ensemble Céladon

ΙΕΡΟΣ | HIEROS

Hieros (du grec ancien) : sacré, consacré à une divinité, appartenant à Dieu, que l’on peut offrir en sacrifice.

Coïncidant avec l’érection de Notre-Dame de Paris à la fin du 11e siècle, la musique sacrée polyphonique, à l’instar de l’architecture gothique naissante, s’émancipe de l’esthétique romane pour s’aventurer dans les hauteurs, et par là même, s’intensifier, se complexifier.
On appellera ce nouveau genre, novateur, l’École de Notre-Dame, qui nous laisse une très grande quantité de Motets et de Conduits d’une incroyable qualité musicale, destinés au service liturgique.
Au 13e siècle, Paris et la France rayonnent comme foyer artistique et culturel pour toute la chrétienté. Neuf siècles plus tard, qu’en est-il de cette idée du Sacré qui habitait et guidait les artistes du Moyen-âge en France ? Qu’est-ce que le Sacré, le Divin, le Religieux, dans notre monde moderne ? A quoi ces notions font-elles à présent écho ?

Avec
Marie-Frédérique Girod, soprano
Clara Coutouly, soprano
Paulin Bündgen, contre-ténor & direction musicale
Compositions contemporaines de Jean-Philippe Goude

* Une heure avant le concert, avant-propos par le Robert Briatte autour de ce programme.

> samedi 25 novembre à 20h
Ensemble Alkymia

Celebrando

Celebrando est un concert-spectacle qui plonge l’auditeur dans l’univers de la musique polychorale de la période pré-baroque du 17e siècle et de la création contemporaine.
Qui dit polychoralité dit aussi spatialisation et donc mise en espace, dans un concept plus moderne. La transformation musicale de la musique ancienne en musique contemporaine illustre le cheminement de l’âme lors d’une célébration de renouveau. Les motets de Gesualdo, Schütz, Cabanilles et Patiño s’intercaleront aux nouvelles compositions de Bertrand Plé pour viole de gambe et huit voix à capella.



Avec
Camille Joutard, Marie Remandet, Lucie Minaudier - sopranos
Alina Delgadillo, Laure Ilef - altos
Vincent Laloi - ténor
Antoine Bretonnière - baryton
Guillaume Frey - basse
Nolwenn le Guern - viole de gambe
Mariana Delgadillo Espinoza - direction

* Une heure avant le concert, avant-propos par le compositeur présentant ses nouvelles pièces.
* Après-concert, lancement de la partition éditée par Microsillon : « Victimae Paschali Laudes » de Bertrand Plé, autour d’un verre d’amitié pour continuer la célébration !

> dimanche 26 novembre à 16h
Ensemble L’Archivolte

« Leipzig, 1730 » Œuvres instrumentales de Bach et Telemann

Les musiciennes de L’Archivolte revisitent le programme qu’elles ont donné en quintette instrumental à Lyon en janvier dernier, et vous proposent un moment musical tout public en trio !
Franchissez avec elles la porte du célèbre Café Zimmerman pour découvrir l’univers musical de Bach et Telemann. Au 18e siècle, Leipzig attirait beaucoup de musiciens, venus voir le Cantor Jean-Sébastien Bach, ou simplement participer à la vie musicale de la ville. Le « café Zimmermann » était un établissement culturel de la ville, fréquenté par des musiciens de renom. Des articles de journaux décrivent l’activité du café, et mentionnent des concerts variés et nombreux, où étaient données les pièces de Bach, de ses fils, de Telemann, mais aussi celles des plus grands compositeurs européens, dont la musique circulait en partitions ou dans la tête des musiciens, de passage à Leipzig...

Avec
Marie Lerbret - flûte à bec
Louise Bouedo - viole de gambe
Mathilde Blaineau - clavecin


Infos pratiques
Lieu : Chapelle du lycée Saint Louis - Saint Bruno | 16 rue des Chartreux | Lyon 1
Accès : bus C13, C18, 2, 45 - arrêt Clos Jouve Parking intérieur réservé aux PMR uniquement, sur réservation au 09 51 20 76 66.
Organisateur : Les Rendez-vous de Musique Ancienne

Tarifs : Pass 2 concerts : 20€
plein tarif : 16€
tarif réduit : 8€ / un justificatif vous sera demandé
> Préventes jusqu’au 22/11
> Librairie Musicalame
> notre billetterie en ligne sécurisée
3€ pour le personnel du lycée, sur présentation d’un justificatif.

Horaires : 20h (env. 1h30) / 16h le dimanche

Site internet : http://rdvmusiqueancienne.wix.com/rdv-musiqueancienne
Renseignements & réservations : 09 51 20 76 66 ou rdvmusiqueancienne@gmail.com



ENREGISTREMENT À LA CHAPELLE DU LYCÉE

(JPG)

L’ensemble Céladon a enregistré son 7ème album No Time in Eternity dans la Chapelle du lycée Saint Louis - Saint Bruno en novembre 2016. Création mondiale présentée à la Biennale Musiques en Scène - GRAME en mars 2016 au Musée des Confluences, cet enregistrement concrétise le projet rêvé et initié il y a 10 ans par Paulin Bündgen, contre-ténor et directeur artistique de Céladon.
https://www.youtube.com/watch ?v=bQwgnqbAHBM&feature=youtu.be